SMABTP – La refonte du système d’information

La refonte du système d’information

2004-206

 La refonte d’un système d’information est toujours une perspective effrayante. Nous avons montré qu’avec un peu de méthode et de constance, il est possible de maîtriser ce type de projets ambitieux et d’en tirer de la valeur. Cette expérience a été une des grandes références communicantes pour l’initiative Praxeme, à ses débuts.

 

Déclencheur

  • Obsolescence technique
  • Orientation stratégique vers les partenariats

La SMABTP, dans un mouvement stratégique vers l’intégration avec ses partenaires, décide de refondre et moderniser son système d’information, en commençant par la gestion des sinistres. Pendant six mois, une équipe d’experts du domaine essaie de modéliser le métier. Faute de méthodes appropriées, le projet n’avance pas. Le DSI adjoint exige une clarification des procédés.

Circonstances

  • 6 mois de tâtonnements autour des « modèles UML »
  • Choix de SOA
  • Mise au point de la méthode Praxeme pour SOA

À l’époque, on se pose des questions telles que « qu’est-ce que c’est qu’un service ? ». Au-delà des principes qui forment le paradigme SOA (la suite montrera qu’ils sont très solides), il faut préciser comment travailler. Chaque semaine, l’équipe se réunit et exprime ses questions et difficultés. Elles sont prises en compte par le méthodologue, lequel précise les procédés ou les propose la semaine suivante. Ils sont instantanément éprouvés puis généralisés.

Les facteurs qui ont beaucoup compté pour le succès de ce projet ambitieux :

  • l’engagement du DSI adjoint, qui est resté un fervent promoteur de la méthode Praxeme
  • la constitution d’une cellule d’architecture technique qui a bien compris ses responsabilités dans le cadre général fixé par la méthode, et qui a pu en réaliser les intuitions les plus audacieuses (MDA, règles de dérivation, « Virtual Engine for Praxeme« )

Résultats

  • Délais tenus
  • Refonte du SI
  • Approche MDA (50% du code généré à partir des spécifications logiques des services)
  • Taux de réutilisation > 3
  • Adoption des composants par les partenaires

L’histoire de ce projet et les leçons acquises ont fait l’objet de deux ouvrages :

  • Le Système d’information durable, la refonte progressive du SI avec SOA (Hermes Lavoisier, 2008)
  • Sustainable IT Architecture, The progressive way of overhauling information systems with SOA (Wiley, 2009)

<<

Les commentaires sont fermés